(Alimentation) La newsletter #21

- Nous ne pourrons plus dire que nous ne savions pas
- Actu... Mars, le mois du vrac !
- Réglementaire... Loi anti-gaspillage alimentaire
- À lire... 3 ans de la loi anti-gaspillage
- À lire... Quelle assiette pour une neutralité carbone ?
- À lire... Prix des produits en vrac
- À lire... L'agriculture 4.0 peut-elle être responsable ?

Newsletter Union Régionale des CPIE Hauts-de-France
si vous ne lisez pas correctement ce message, cliquez ici
vendredi 10 mars 2023
Nous ne pourrons plus dire que nous ne savions pas
 
Quatre-vingts associations, collectifs et syndicats réclament, dans une tribune publiée sur le site de franceinfo, "une sortie totale des pesticides de synthèse d'ici cinq ans".
Elles exigent une transition agricole vers un modèle plus résilient afin de sauvegarder la santé collective, celle des générations futures ainsi que la biodiversité, "parce que nous ne pourrons pas dire à nos enfants que nous ne savions pas". 
Face à des données scientifiques "suffisamment avancées", les organisations signataires demandent aux décideurs d’appliquer le principe de précaution et d'agir immédiatement. "L’État Français ne peut plus ignorer les données scientifiques, ni renier perpétuellement ses engagements."
Lire la suite...
 
Actu... Mars, le mois du vrac !
62% des Français souhaitent plus de produits en vrac (74% épicerie, 58% entretien, 43% hygiène-beauté, 30% aliments animaux). Le vrac permet de consommer de manière plus responsable, en éliminant les emballages jetables des produits consommés. Chaque Français jette en moyenne 50 kilos d’emballages ménagers par an.
Lire la suite...
 
Réglementaire... Label anti-gaspillage alimentaire
Le label national « anti-gaspillage alimentaire » a été lancé à l’occasion du Salon international de l’Agriculture. Les acteurs de la distribution, en particulier les grandes et moyennes surfaces, les grossistes et les métiers de bouche, peuvent désormais candidater pour obtenir ce label.
Lire la suite...
 
À lire... 3 ans de la loi anti-gaspillage
Il y a trois ans était votée la « loi anti-gaspillage pour une économie circulaire ». Une loi nécessaire pour transformer notre économie linéaire « produire, consommer, jeter » en une économie circulaire. Aujourd’hui, plusieurs mesures font déjà partie de notre quotidien. D’autres sont en cours de déploiement, avec une même finalité : mettre fin à toutes les formes de gaspillage.
Lire la suite...
 
À lire... Quelle assiette pour une neutralité carbone ?
La société attend des agriculteurs qu’ils adoptent des pratiques plus durables. Mais, pour nombre de cultivateurs et d’éleveurs, il faudrait d’abord que les consommateurs tirent le marché en ce sens, en achetant mieux. Arrêtons de nous renvoyer la balle : pour une transition réussie, il faut tous agir en simultané.
Lire la suite...
 
À lire... Prix des produits en vrac
Acheter ses pâtes, ses amandes, sa lessive en vrac, c’est mieux pour réduire les déchets et préserver l’environnement. Mais est-ce mieux pour préserver le porte-monnaie des consommateurs ? On pourrait penser que les produits vendus sans emballage sont moins chers. La réalité est plus nuancée...
Lire la suite...
 
À lire... L’agriculture 4.0 peut-elle être responsable ?
Des imposants tracteurs connectés aux capteurs électroniques presque invisibles, le numérique s’invite de plus en plus dans les fermes, sous diverses formes. Mais tant qu’elle restera entre les mains des multinationales, l’incursion croissante du numérique dans l’agriculture suscitera des résistances.
Lire la suite...
 

Vous avez une information sur l'alimentation à faire passer ?
Vous avez une question ?

Union régionale des CPIE Hauts-de-France - contact@cpie-hautsdefrance.fr - 03.23.80.03.02

   

Vous souhaitez vous désabonner : cliquez sur ce lien

Comment sont produites les tomates que nous trouvons en mars ? Quelles sont les conditions de stockage des pommes et poires récoltées en septembre que nous achetons en avril ? Quelle sont les conditions de vie des vaches qui produisent notre lait ? Quelles sont les rémunérations de ceux qui travaillent tous les jours à ces productions ?

Le lien entre le producteur et le consommateur, entre le produit agricole et le plat consommé est parfois difficile à faire. Il semble presque impossible de s'extraire d'habitudes de consommation ancrées depuis les 30 glorieuses.

Les CPIE des Hauts-de-France peuvent vous accompagner dans ces changements en vous donnant les clés pour agir à votre échelle en ouvrant votre champ des possibles.

nature_img5

PUBLICATIONS

Dossier documentaire n°09 : Agriculture biologique et circuits courts

Fiche technique n°40 "Initiation à la lactofermentation"

Fiche technique n°41 "Boissons fraîches aux plantes"

person_img

URCPIE des Hauts-de-France

Union Régionale des Centres Permanents d'Initiatives pour l'Environnement Tel : 03 23 80 03 02

  • CONTACT

  • Nom
  • Email
  • Structure
  • Téléphone
  • Code Postal
  •